Jean Arneau Filtness ARTISTE-PLASTICIEN  -   contact@jean-arneau-filtness.com   -    www.jean-arneau-filtness.com


 

Journées Européennes du patrimoine du samedi 17 au dimanche 18 septembre 2022

Journées du Patrimoine 2022 à Doué-en-Anjou

Troglodytes et Sarcophages

OFFICIEL AAAAAAA TF2A2610.JPG

✩  dix livres d'histoire     (sarcophage subdivisé)  

   

Animées par les pompes à air, des bandes de tissu représentent des souvenirs, une mémoire, une histoire : celle des sculpteurs de sarcophages, celle des défunts auxquels ces sarcophages étaient destinés, celle des troglodytes qui ont séjournés en ces lieux (réfugiés liés à des crises, intempéries, invasions Vikings et normandes, guerres civiles…).

 

Dix livres d’histoire (Decem libros historiarum)  est une œuvre de Grégoire de Tours, évêque de Tours et historien, au VIe siècle. 

Il s'agit d'une histoire universelle du monde et de l'Église, écrite dans une perspective eschatologique, de la Genèse aux règnes des rois francs, en 572, à laquelle s'ajoute un ensemble de récits de vies de saints gaulois, composés de 574 à la mort de Grégoire et réunis sous le nom de Livre(s) des miracles. Le récit accorde une large place à la Gaule mérovingienne, que Grégoire connaît mieux que le reste du monde : cinq des dix livres et le Livre des miracles concernent l'époque de l'auteur. 

 

Histoire du site troglodytique

Dans une vaste carrière souterraine de Douces, quartier ancien de  Doué-la-Fontaine, des archéologues ont découvert cette étonnante fabrique de  sarcophages datant de l’époque mérovingienne.

Creuser cette roche friable est finalement assez facile. Au cours du Haut Moyen-Âge (V°,VI° siècle) , à la frontière de l’Anjou et du Saumurois, une population, sans doute très pauvre, en a pris conscience et est devenue fabricant de sarcophages de pierre.

Logo Troglodytes.png
forestes    (chandelier impesant)    projection filmique 2 - copie.png

✩  forestes    (chandelier impesant)    projection vidéo 

 

Un chandelier flotte en apesanteur sur les parois du site troglodytique.

Projection vidéo. Un hommage à une scène du film Solaris. 

La lumière fantomatique des anciens habitants de ces lieux.

Solaris, long métrage d'Andreï Tarkovski, 1972.

IMG_1217.JPG

✩  religare    (trois statuettes ou figurines reliées)    (assemblement argile blanche)

(à gauche) 

 

Il existe plusieurs étymologies du mot religion. Les plus citées aujourd'hui sont relegere signifiant « relire » et religare signifiant « relier ». Un hommage aux Troglodytes, un écho à la chapelle souterraine de ce lieu unique

La table lumineuse éclaire les statuettes sans pourtant que l'on puisse en distinguer la face (les éléments transparents de verre s'opposent à l'opacité des éléments en argile peinte).

✩  absence et excès du feu    (restes rutilants d'un feu de bois)    résonances du passé sur le présent

(à droite)

 

Restes d'un feu de bois posés sur un journal : journal, bois, peinture phosphorescente. 

L'histoire éclaire le présent (et inversement) : résonances du passé sur le présent.

Ces deux pièces sont aussi de tableaux dont la composition a été finement et lentement élaborée : tout y est agencé de façon méticuleuse et reproduit à l'identique suite à une suite de tâtonnements souvent déceptifs parfois heureux, toujours fidèles à l'idée originale

Cerbère 2 (site JA).jpg

✩  Cerbère  (habitat)        ( ✩   fourche dorée )

 

Niche (papier aquarelle, papier calque), peinture, chaînes dorées.

Cerbère est le chien polycéphale gardant l'entrée des Enfers : il empêche les morts de s'échapper de l'antre d'Hadès et les vivants de venir récupérer certains morts.

Lorsque j’ai découvert ce lieu unique, l’un des puits de lumière m’a plus particulièrement marqué ; il m’a rappelé l’épisode relaté dans la Divine Comédie de Dante Alighieri lorsque le narrateur et Virgile, entreprenant leur descente en Enfer (le premier des trois Royaumes des morts), rencontre Cerbère… Une fourche « Diabolique » dorée marque l'emplacement de ce puits de lumière.

blason_mire (site JA).jpg
blason_squelette (site JA).jpg
MIRE GP (site JA)_edited.jpg

✩  mire héraldique, blason archéologique    (signalétique, aquarelle marouflée sur bois)  

La mire est utilisée pour l'estimation d'une longueur.

J’ai toujours été fasciné par cet instrument de mesure et ce point de référence. J’ai eu beaucoup de mal à trouver le nom de cet objet : le terme technique désignant l’objet n'apparaissant jamais dans la légende de la photographie.

Il s’agit pour une fois de mettre plus en avant les mires que le lieu unique où ils sont présentés…  C’est leur « quart d’heure de célébrité » pour reprendre la formule popularisée par l'artiste américain Andy Warhol.

Vous trouverez non loin des ces mires artistiques une vraie mire utilisée à l’époque par les archéologues qui ont découvert cette étonnante fabrique de  sarcophages datant de l’époque mérovingienne.

​​

____

Annonce de l’événement sur le site Journées européennes du patrimoine :

https://journeesdupatrimoine.culture.gouv.fr/programme#/pinpoints/42375386

 

Site artistique Jean-Arneau Filtness :

https://www.jean-arneau-filtness.com